Mon compte Devenir membre Newsletters

Delphine Juelle crée une direction de la commande publique de Lille

Publié le par

Professionnaliser le métier de gestionnaire de marchés publics et orchestrer la création d'une direction de la commande publique à Lille. Un défi relevé avec méthode et inventivité par sa directrice Delphine Juelle.

« Quand on m'a confié la direction des marchés publics de la mairie de Lille en 2006, il fallait casser ce cliché du gestionnaire de marchés uniquement là pour appliquer le Code des marchés publics sans comprendre les contraintes des opérationnels, explique Delphine Juelle. Je voulais que le gestionnaire ait une action préventive et d'aide à la mise en oeuvre de la meilleure procédure achats », ajoute-t-elle. Cela passait par une professionnalisation de la fonction et l'impulsion, en amont, d'une nouvelle cohérence dans l'exécution des marchés. « La prise en charge des dossiers devait être professionnalisée », résume Delphine Juelle. En accord avec le directeur général des finances un service achats est créé en 2006. En 2008, Martine Aubry demande une économie de 1 5 millions d'euros sur les achats. Pour plus d'efficacité, il a fallu fusionner les marchés publics et les achats au sein d'une même direction de la commande publique. L'audit, lancé par la collectivité en 2009 avec Accenture, montre que la direction des marchés publics et la direction achats doivent partager une culture commune de l'achat performant et que 45 % du travail d'un marché public est purement administratif.

Parcours

Titulaire d'un doctorat de droit public, Delphine Juelle, 42 ans, est juriste. Après trois ans dans un cabinet d'avocats lillois, elle est recrutée en 2005 pour occuper le poste de directrice juridique, des instances et des élections à la mairie de Lille. En 2006, elle est chargée de réorganiser la direction centralisée des marchés publics de la ville. Depuis janvier 2010, elle orchestre la professionnalisation des achats. Le 1er janvier 2011, elle est nommée directrice de la nouvelle direction de la commande publique de la ville.

Une direction de la commande publique

En 2010, des travaux de réorganisation des services et de professionnalisation des procédures sont lancés. Les achats sont cartographiés. Six portefeuilles d'achats sont définis: services généraux, espaces publics, relations publiques et communication, services et prestations intellectuelles, prestations IT et services aux Lillois. Maryse Guillot, ancienne directrice achats d'Yves Saint Laurent Beauté et Arc International, est recrutée pour former les gestionnaires des marchés publics aux achats et cinq acheteurs du privé la rejoignent. La direction de la commande publique est créée fin 2010 autour d'une direction des achats, elle-même constituée d'une centrale d'achats et d'un magasin, d'un service des marchés publics et d'un service «méthode et performance des achats». « Gestionnaires de marchés publics et acheteurs travaillent désormais sur un même plateau, décrit Delphine Juelle. Les acheteurs du privé se sont approprié le Code et développent d'autres compétences tandis que les gestionnaires de marchés publics se mettent aux techniques de négociation. » Côté recrutement, la directrice a privilégié des profils d'acheteurs industriels car ils ont l'habitude de parler avec des techniciens et « adoptent aisément le langage des clients internes » souligne- t-elle. Tous les achats des services généraux sont redéployés en centrale d'achats par les approvisionneurs, qui respectent les objectifs quantitatifs et qualitatifs en matière de gestion des fournitures. La commande publique s'est aussi dotée d'un service support «méthode et performance achat». Parmi ses missions: la formation des nouveaux acheteurs publics issus du secteur privé ou juristes de droit public et le suivi des indicateurs de performance économique des achats de la ville ou la dématérialisation de la commande. Les projets 2012? Convaincre les responsables des travaux de construction et de réhabilitation qu'il est utile de s'adjoindre les conseils d'acheteurs. Le défi devrait être relevé par ses équipes qui ont déjà réalisé 68 % des 3 millions d'euros d'économies fixées comme objectif pour 2011.

Direction de la commande publique (Lille)

BUDGET
58 millions d'euros (en fonctionnement)
85 millions (en investissements)


VOLUME D'ACHATS
143 millions d'euros


EFFECTIF
37 personnes dont 12 acheteurs et un directeur achats