Cure d'amaigrissement pour la flotte automobile de l'Etat

Publié par le

@ GOODSHOT

Des voitures plus petites et moins nombreuses. Voilà l'une des pistes d'économies dévoilées par le ministre du Budget, Eric Woerth, dans le cadre du plan de réforme de l'Etat (RGPP). Le ministre s'est exprimé sur le sujet en juillet, dans les colonnes du journal Le Figaro. Ce plan global comporte notamment une partie achats. Le ministre a cité en exemple l'action qu'il comptait mener sur le parc automobile de l'Etat. «Les ministères et les structures parapubliques disposent de 89 000 voitures de service, sans intégrer dans ce chiffre les voitures de police, les camions de pompiers et les utilitaires de l'Equipement, qui ne sont pas comparables, explique Eric Woerth au quotidien. Elles sont peu utilisées (moins de 10 000 km par an dans la moitié des cas), trop puissantes et non conformes au Grenelle de l'environnement. Nous allons imposer de vendre toutes les voitures de plus de sept ans et de n'en remplacer que deux sur trois.» Le ministre annonce par ailleurs la mise en place d'une grille entre le type de poste et le type de véhicule: «En clair, les voitures seront plus petites.» A noter que l'hebdomadaire Auto Plus a épinglé cet été plusieurs ministres du gouvernement au sujet de l'automobile, notamment pour avoir commandé des berlines toutes neuves à l'occasion de leur prise de fonction.

Sur le même sujet

Histoire & avenir de la télématique
Fleet
TomTom Telematics
Histoire & avenir de la télématique

Histoire & avenir de la télématique

Par TomTom Telematics via Marketme

Au cours des 50 dernières années, la technologie s'est développée à un rythme incroyable.

Quatre défis majeurs pour les flottes en 2018
Fleet
TomTom Telematics
Quatre défis majeurs pour les flottes en 2018

Quatre défis majeurs pour les flottes en 2018

Par TomTom Telematics via Marketme

Anticiper l’évolution des conditions du marché est une composante capitale de la planification stratégique. Néanmoins, pour s’adapter à l’avenir, [...]