Mon compte Devenir membre Newsletters

Coordinateur achats, une fonction de chef d'orchestre

Publié le par

Depuis longtemps dans l'industrie et depuis quelques années dans les services, de grandes entreprises recrutent des coordinateurs achats. Cette fonction, qui recouvre en réalité plusieurs métiers, suppose des qualités professionnelles de haut niveau, à commencer par un grand sens de la communication.

@ FOTOLIA/CHRISTOS GEORGHIOU

Dans les achats, le marché de l'emploi est plutôt avare de titres. Pourtant, depuis quelques mois, la fonction de «coordinateur achats» apparaît de plus en plus souvent dans les intitulés des offres, aux cotes des traditionnels acheteur , responsable achats«et»directeur achats«. «Un joli titre qui cache beaucoup d'ambiguïtés», remarque néanmoins Gordon Crichton, directeur du MAI de Bordeaux. A peine utilisé, l'intitulé serait-il déjà galvaudé? «Sur le marché de l'emploi, le titre de coordinateur achats est repris mais ne correspond pas à une fonction bien identifiée», confirme Nicolas Kourim, gérant du cabinet de recrutement Big Fish, spécialisé dans les achats. Toutefois, l'industrie, les secteurs tertiaire et hospitalier utilisent régulièrement cet intitulé dans leurs offres d'emploi. Ainsi, un grand nom de l'intérim proposait récemment une mission de coordinateur achats sur un site de recherche d'emploi. L'annonce commençait par la phrase suivante:»Vous êtes garant de l'optimisation des processus d'achats pour l'ensemble du site. Chef de projet expérimenté, vous êtes capable de piloter des équipes transversales«. Une description de poste pour le moins généraliste.

Si les coordinateurs achats sont essentiellement présents dans les organisations décentralisées (en étant basés toutefois au siège), ils peuvent être responsables de plusieurs régions ou de catégories de produits. Ils participent à la définition de la politique achats de l'entreprise, la communiquent, conseillent et forment les acheteurs sur le terrain. Enfin, ils mettent en oeuvre au niveau central un certain nombre de moyens et de ressources, comme les contrats-cadres. La fonction de coordinateurs achats peut ainsi recouvrir plusieurs métiers. L'enjeu pour ces professionnels est de s'imposer auprès des directions locales, de faire comprendre leur métier et de démontrer leur valeur ajoutée. Ils échangent beaucoup avec leurs homologues des autres régions et mettent en place les bonnes pratiques avec les fournisseurs. Un leader mondial des produits frais a recruté par exemple un coordinateur achats dans le cadre de sa stratégie de développement à l'international. Dans ses missions, ce dernier devait identifier les opportunités d'économies mais aussi définir avec les services packaging et marketing les projets d'innovation.

Nicolas Kourim, Big Fish

«Le titre de coordinateur achats ne correspond pas toujours à une fonction bien identifiée.»

Diffuser les bonnes pratiques achats

La fonction varie selon les secteurs. Ainsi, depuis quelque temps, les coordinateurs achats investissent de plus en plus le secteur tertiaire, notamment au sein des grands établissements financiers. Dans les banques, les coordinateurs au niveau local sont, par exemple, appelés «correspondants achats». Ils jouent un rôle important d'interface avec le service achats central. Le secteur hospitalier, en pleine voie de professionnalisation, recherche aussi ce type de profil. Par exemple, un établissement public spécialisé en santé mentale a récemment créé un poste, dont l'intitulé était «coordinateur animateur réseau acheteurs hospitaliers». L'objectif de cet établissement était de structurer sa fonction achats et de créer un lien entre tous les services et les professionnels présents dans quatre départements. Les missions de ce coordinateur: participer à la création et à l'animation de groupes de travail opérationnels, mobiliser les porteurs de projets et leur apporter un soutien méthodologique et logistique. Il doit également mettre en place des outils de suivi de projet, mesurer régulièrement la performance des actions menées par des bilans qualitatifs et économiques, et enfin recenser et diffuser les bonnes pratiques achats.

Dans l'industrie, a contrario, cet intitulé de poste fait partie des organigrammes depuis longtemps. Au niveau du siège, le coordinateur achats est souvent un acheteur ou un responsable d'une catégorie d'achats. C'est le cas, par exemple, de Sagem Communications qui emploie dix coordinateurs au sein de la direction achats du siège sur une équipe de vingt personnes. Ces coordinateurs achètent pour les quatre business units du groupe un certain nombre de composants communs: pièces plastiques, circuits imprimés, une partie de la mécanique, etc. «J'ai toujours connu cette Jonction qui existe dans toutes les entreprises de l'électronique» témoigne Jean- Claude Barberan, directeur achats de Sagem Communications. Autre exemple: un leader du câblage électrique possède un poste de «coordinateur achats monde - transports». Responsable des achats transports au niveau mondial, son rôle est de définir et de mettre en place une stratégie pour cette famille d'achats.

Pas de liens hiérarchiques avec ses interlocuteurs

Pour les entreprises, la création d'un poste de coordinateur achats n'est pas toujours justifiée, d'autant que ce rôle de coordination se retrouve dans d'autres profils d'acheteurs. «Par définition, les acheteurs doivent coordonner», rappelle Brigitte Lauprêtre, responsable de Lossane, une société de conseils en ressources humaines spécialisée dans les achats. Ainsi, ce rôle de coordinateur fait souvent partie des attributions des directeurs ou des responsables achats. Par exemple, une grande entreprise de produits forestiers a confié cette fonction à son responsable achats industriels. En tant que team leader, celui-ci assure en effet la coordination des achats de matériel, de prestations de maintenance, de stocks de pièces de rechange et d'énergie de trois usines en France. A l'instar des responsables achats, les gestionnaires de la relation fournisseur coordonnent souvent les achats de différents sites de production. Apparus plus récemment, les acheteurs projets jouent également un rôle très important de coordination des achats. «Ils interviennent très en amont dans le développement d'une voiture, d'un produit ou d'un projet d'infrastructure, explique Nicolas Kourim (Big Fish). Pour cejaire, ils coordonnent les dijJér entes ressources internes et externes de l'entreprise, un rôle-clé au coeur de la gestion de ces équipes transverses.»

En règle générale, le coordinateur achats n'a pas de lien hiérarchique avec ses interlocuteurs récurrents. «En revanche, il a besoin d'être soutenu au plus haut niveau afin d'harmoniser un certain nombre de choses», indique Gordon Crichton (MAI de Bordeaux). Ses qualités? «C'est quelqu'un qui doit avoir un relationnel incroyable, s'enthousiasme ce dernier. Ce n'est pas le meilleur utilisateur des outils, mais il est capable de convaincre.» Les offres d'emploi sont, d'ailleurs, très explicites sur ce sujet: «vous faîtes preuve d'initiative et de conviction, vous avez de réelles capacités de communication», «excellentes capacités de communication, innovant, vous êtes apte à mobiliser des personnes au sein d'une organisation multiculturelle orientée satisfaction client«, etc.

Parmi les autres compétences requises, «le coordinateur achats est plus généraliste que technique, capable de gérer un projet, mobile d'esprit, a une bonne compréhension du business et est à l'aise avec les chiffres», détaille Nicolas Kourim (Big Fish). Les recruteurs insistent beaucoup sur la nécessité d'avoir plusieurs années d'expérience professionnelle pour prendre ce type de poste. Avoir exercé des fonctions managériales est un plus indéniable. Dans les annonces, on retrouve logiquement la demande d'un niveau bac + 5 et, dans un contexte international, une très bonne maîtrise de l'anglais. A noter également, les multinationales insistent sur sa capacité à travailler dans un contexte multiculturel. Par ailleurs, ces professionnels de l'achat doivent être proches des personnes qu'ils coordonnent et donc souvent sur le terrain. C'est pourquoi ces métiers impliquent de nombreux déplacements. Une annonce parue récemment indiquait, par exemple, que 40% du temps de travail s'effectueraient à l'extérieur. Le coordinateur achats ne peut donc se contenter de piloter les acheteurs avec des outils de suivi et de reporting, aussi sophistiqués soient-ils.

Des acheteurs difficiles à recruter

Au vu de ces différentes qualités, on comprend aisément qu'il n'est pas toujours facile de recruter ce profil. «C'est un animal assez rare», reconnaît Gordon Crichton (MAI de Bordeaux). Aussi le champ de la recherche est-il très ouvert. «Les coordinateurs viennent des achats mais aussi de la gestion de projet ou de la vente par exemple», souligne Nicolas Kourim (Big Fish). «Nos coordinateurs, ingénieurs de formation, peuvent être juniors dans le domaine des achats, indique pourtant Jean-Claude Barberan de Sagem Communications. Ce poste leur permet d'avoir une vision transversale et business tout en restant dans la technique. Certains rejoignent ensuite une business unit, dans le marketing par exemple.»

Le niveau de rémunération des coordinateurs achats est très variable en fonction des différents types de postes. Interrogés sur le sujet, deux cabinets de recrutement ont communiqué des fourchettes de rémunération annuelle très larges, allant de 50 à plus de 100000 euros brut annuels. En la matière, tout dépend, bien sûr, du niveau de poste et de l'expérience de la personne recrutée.

Recherchés et valorisés, les coordinateurs achats ont donc certainement de beaux jours devant eux. Il faut cependant reconnaître que leur titre de coordinateur ne fait pas l'unanimité. L'agence de recrutement Karisma trouve, par exemple, que l'intitulé ne suggère pas assez d'autonomie et de responsabilité. Mais l'essentiel est sans doute que les rôles de coordination aient le vent en poupe. Un équipementier américain, client de Joseph Beaurain Consultants, autre cabinet de recrutement spécialisé dans les achats, crée, par exemple, progressivement des postes intégrant une forte dimension coordination. Quand bien même s'ils ne s'appellent pas coordinateurs!

Bénédicte Bonnal, chef du service coordination des services achats courrier, groupe La Poste

Bénédicte Bonnal, chef du service coordination des services achats courrier, groupe La Poste

Témoignage

«Le coordinateur est au service des achats locaux»


Une filière achats territoriale de 160 personnes à animer et à coordonner: tel est le défi que relève Bénédicte Bonnal, depuis 2006, au sein de la direction achats courrier du groupe La Poste. «Ma mission est d'assurer une cohérence de la politique achats sur le territoire national et vis-à-vis des fournisseurs», explique la chef du service coordination des services achats courrier.
Une fonction indispensable dans une organisation qui ne compte pas moins de 34 services achats locaux, spécialisés en achats de transports ou généralistes. C'est pourquoi son équipe est composée de six coordonnateurs. L'un d'eux est responsable des achats de transports, les cinq autres ont en charge les achats de maintenance et les frais généraux pour une grande région. D'où la nécessité pour ces managers fonctionnels de se déplacer fréquemment sur le terrain afin de rencontrer leurs correspondants.
«Le coordonnateur est au service des achats locaux, affirme avec conviction Bénédicte Bonnal. La relation est fondée sur la réciprocité: nous faisons, par exemple, un retour systématique aux services suite aux reportings et aux contrôles internes.» Leur mission de coordination repose sur de solides compétences. «Notre équipe de coordinateurs achats est pluridisciplinaire et expérimentée», précise Bénédicte Bonnal. Elle-même fut coordinatrice après un poste de responsable achats, avant de coordonner les coordinateurs!


L'entreprise
Groupe La Poste
ACTIVITE
Courrier, colis express, La Banque Postale, réseau des bureaux de poste
CHIFFRE D AFFAIRES 2006
20,1 milliards d'euros
EFFECTIF
300 000 salariés
VOLUME D'ACHATS
3,5 milliards d'euros
NOMBRE D'ACHETEURS
650 personnes

Pierre Boittin, responsable du département achats de la Caisse d'Epargne des Pays de la Loire, correspondant achats du GCE-Achats

Pierre Boittin, responsable du département achats de la Caisse d'Epargne des Pays de la Loire, correspondant achats du GCE-Achats

Témoignage

«A partir du contrat groupe, je fais du sur-mesure»


C'est un parcours dans la vente qui a conduit Pierre Boittin aux achats. En 1992, il rejoint la Caisse d'Epargne pour des activités commerciales. Ses responsabilités actuelles lui sont confiées en 2004 au moment de l'apparition d'une véritable fonction achats au sein du groupe. «Il fallait vendre le département achats aux décideurs, se souvient Pierre Boittin. Nous avons beaucoup communiqué avec eux pour leur expliquer le métier d'acheteur et leur démontrer la valeur ajoutée d'un travail en commun.» Pour répondre aux besoins des prescripteurs de la Caisse d'Epargne des Paysde-la-Loire, Pierre Boittin s'appuie sur son rôle de correspondant de GCE-Achats. Ce groupement d'intérêt économique a été créé en juin 2007 pour animer l'ensemble de la filière achats du groupe, lia pour vocation de référencer les fournisseurs dans le cadre de contrats groupe, toutes les Caisses d'Epargne y adhèrent ainsi que la plupart des filiales. «Je suis en contact régulier avec les acheteurs nationaux de GCE-Achats. Chacun d'eux gère une famille d'achats», précise Pierre Boittin. Le correspondant achats joue un rôle de relais vis-à-vis des fournisseurs. «A partir du contrat groupe, je fais du sur-mesure pour la banque régionale», explique Pierre Boittin. De grands progrès ont ainsi été réalisés depuis 2004, notamment dans le domaine de la micro-informatique et de l'entretien immobilier. Le chemin parcouru permet aujourd'hui à la filière achats d'être reconnue par le groupe Caisse d'Epargne et ses fournisseurs.


L'entreprise
Groupe Caisse d'Epargne
ACTIVITE
Etablissement bancaire
RESULTAT NET 2006
3,8 milliards d'euros
EFFECTIF
56000 salariés
VOLUME D'ACHATS
2,5 milliards d'euros
EFFECTIFS ACHATS
50 personnes
NOMBRE DE FOURNISSEURS ACTIFS
30000

Delphine Martinez, site sourcing coordinator chezAlstom à Ornans [Doubs]

Delphine Martinez, site sourcing coordinator chezAlstom à Ornans [Doubs]

Témoignage

«Un rôle d'interface entre les décisions du siège et des sites»


Le site d'Ornans développe et fabrique des moteurs de traction dont celui de l'AGV, le nouveau train à très grande vitesse d'Alstom. Une fierté pour Delphine Martinez qui y travaille depuis six ans dans les achats. En mars 2007, elle s'est vue confier une nouvelle responsabilité, celle de «Site Sourcing Coordinator». Il s'agit d'un poste pivot qui remplace celui de responsable achats au sein des comités de direction des différents sites d'Alstom. Cette fonction découle d'une nouvelle organisation stratégique des achats de l'entreprise: des acheteurs spécialisés par famille sur chacun des sites dépendent maintenant de Commodity Managers. «J'ai un rôle d'interface qui consiste à coordonner ce qui est décidé au niveau du siège et sur le site, explique Delphine Martinez. Je suis également garante du bon fonctionnement du service achats et du respect des procédures.» Son lien avec les acheteurs de production est fonctionnel et non hiérarchique. Néanmoins elle conserve un rôle de management sur le terrain: communiquer, répartir les rôles, gérer les congés, valider les commandes jusqu'à 300000 euros font partie de ses attributions. Delphine Martinez intervient aussi en support des équipes sur des dossiers critiques et fournit des outils informatiques d'aide à la décision. «J'apprécie beaucoup le travail en équipe avec les acheteurs, nous avons des échanges très constructifs», se réjouit- elle. Seule difficulté de la fonction, la multitude de tâches qui fait du coordinateur un chef d'orchestre très sollicité!


L'entreprise
Alstom Transport
ACTIVITE
Matériel roulant, infrastructure, systèmes et services de transport ferroviaire
CHIFFRE D'AFFAIRES 2007
5,3 milliards d'euros
EFFECTIF
26000 salariés
VOLUME D'ACHATS
3 milliards d'euros
NOMBRE D ACHETEURS
400 personnes