Mon compte Devenir membre Newsletters

Combien gagnez-vous?

Publié le par

Emmanuelle Serrano, rédactrice en chef

@ THOMAS KOLLER

Emmanuelle Serrano, rédactrice en chef

Voilà une question à laquelle les Français, contrairement à leurs cousins anglo-saxons, n'aiment pas beaucoup répondre. Dans la patrie de Flaubert et Balzac, le niveau de rémunération individuelle semble demeurer un sujet dont il est difficile de débattre de façon ouverte, même à l'heure de Facebook et Twitter... Les acheteurs semblent partager cette réserve. Question salaires, la prudence est de mise, si l'on écoute les experts et spécialistes mis à contribution dans notre enquête sur les tendances salariales 2013 dans la fonction achats. Cela n'étonnera personne. Même si les contextes de crise sont généralement favorables à la fonction achats, les marges de manoeuvre des recruteurs sont plus limitées et celles des recrutés le sont encore davantage. Le flou, le manque de visibilité rendent les entreprises frileuses. «Les cadres de la fonction achat perçoivent, en moyenne, une rémunération supérieure de 6 % à celles des autres secteurs», déclare un de ces experts. Délicat, dans ce cas, de revendiquer des augmentations de salaires significatives pour les membres de son service achats... Mais les acheteurs, notamment les juniors, peuvent tirer leur épingle du jeu en pariant sur la spécialisation et la rareté de certains talents, comme l'IT ou l'énergie.

Et sinon, quoi de mieux que de démontrer au quotidien sa performance en s'appuyant sur des repères et des indicateurs correspondant à une réalité tangible: une opération de redesign to cost réussie, une révision des spécifications d'un cahier des charges débouchant sur un enrichissement qualitatif du panel fournisseurs, plus apte à accompagner une politique d'achats responsables, par exemple, ou susceptible d'apporter une valeur ajoutée en termes d'innovation...

Car n'oubliez pas que l'innovation est un facteur d'intégration des achats et de développement de leur influence au sein de l'entreprise, comme nous le rappellent BearingPoint, Essec Business School et Novamétrie dans leur septième opus intitulé L'innovation, un second souffle pour les achats. La vraie récompense est peut-être à trouver sur ce chemin-là...