Mon compte Devenir membre Newsletters

Cartes corporate: l'offre se sophistique

Publié le par

Adoptée depuis longtemps par toutes les grandes entreprises, la carte corporate séduit par sa simplicité, sa fexibilité et sa capacité à générer des économies. Revue de détail des services et nouveautés proposés par les émetteurs.

Recourir à une carte corporate pour optimiser ses frais de déplacement, tel est le parti adopté par le groupe Coty, l'un des leaders mondiaux du parfum. «Auparavant, nous n'utilisions que la carte logée (NDLR: compte ouvert directement au sein d'une agence de voyages) d'American Express, une solution avec laquelle nous ne parvenions pas à maîtriser l'ensemble de nos dépenses, se souvient Eric Tissier, facility manager chez Coty. C'est pourquoi nous avons décidé de recourir également à la carte corporate du même éditeur. » Un changement de taille dans l'organisation et la gestion de toutes les dépenses liées aux déplacements des collaborateurs (restaurants, taxis, hôtels ...). « Ce nouveaufonctionnement a incité les salariés à faire attention au prix de leurs voyages, ce qui a généré des économies et mis fin à certains débordements», indique le facility manager. La plupart des grands groupes utilisent ainsi des cartes corporate, apparues en France au milieu des années soixante-dix sous l'impulsion d'American Express. L'éditeur se targue ainsi de posséder aujourd'hui au sein de son portefeuille clients près de 75 % des entreprises du CAC 40. Ce moyen de paiement doit avant tout son succès à son mode de fonctionnement, similaire à celui d'une carte bancaire classique. Sans oublier les nombreux avantages qu'il procure aux entreprises, notamment en termes de flexibilité, de reporting et d'économies. «La carte corporate offre d'abord un différé de paiement qui allège la trésorerie, souligne Stéphanie Laroque, directrice marketing pour la France des cartes et solutions corporate d'American Express. Grâce au reporting, l'entreprise bénéficie d'une visibilité accrue sur les dépenses de ses collaborateurs, ce qui lui permet de mieux négocier avec ses fournisseurs. Elle peut aussi contrôler le respect de sa politique voyages et diminuer ses coûts sur les frais de process et de gestion. »

Une solution pour tout type d'organisation

Adoptée par les grands comptes, la carte corporate n'en reste pas moins adaptée à toutes les tailles d'entreprises selon les éditeurs. «Les programmes de cartes corporate s'adaptent à toutes les arborescences, témoigne Laurent Sautré, responsable commercial des cartes entreprises chez BNP Paribas, qui revendique plus de 225 000 cartes affaires déployées dans le monde. L'entreprise peut associer un reporting spécifique à chaque business unit ou à chaquepays. Elle a aussi la possibilité de ventiler les dépenses d'une même carte sur son compte et sur celui de ses collaborateurs. Elle peut en outre bloquer certaines catégories d'achats. »

Sur un marché mature depuis longtemps déjà, les émetteurs de cartes cherchent à se démarquer en lançant régulièrement des nouveautés. Alors que BNP Paribas intègre dans sa nouvelle offre la personnalisation des cartes au logo de l'entreprise ou le choix du code confidentiel par le détenteur, Natixis proposera très prochainement une carte prépayée, à l'instar de celles existant dans la téléphonie mobile. «Pour les collaborateurs dépourvus de carte corporate, l'entreprise pourra leur fournir une carte bancaire préchargée. Une fois le montant dépensé et le déplacement terminé, la carte sera mise en sommeil ou rendue inactive», indique Didier Bruno, directeur du cash management et opérations chez Natixis.

Un périmètre de dépenses élargi

Toujours dans une logique de sur- mesure, American Express vient de lancer, en partenariat avec CDS Groupe, une carte de paiement virtuelle à usage unique pour la réservation d'hôtels. «L'entreprise qui réserve un hôtel via CDS reçoit un numéro de commande et de paiement unique, avec un montant et une date fixes, explique Stéphanie Laroque (American Express). Avec cette solution, l'hôtel est réglé rapidement et à la fin du mois. L'entreprise reçoit un relevé mensuel détaillé de ses dépenses hôtelières. » Sur ce marché très convoité des cartes virtuelles, BNP Paribas va également commercialiser mi-2011 une solution qui concernera cette fois l'ensemble des dépenses de fonctionnement des entreprises. «Via sa messagerie, le collaborateur recevra un numéro unique virtuel qu'il pourra utiliser une ouplusieurs fois en fonction du budget, du temps et des fournisseurs affectés à la carte », détaille Laurent Sautré (BNP Paribas).

L'avenir de la carte corporate s'annonce donc virtuel, avec un périmètre d'intervention qui pourrait lui aussi évoluer. «A terme, les cartes logées devraient séduire déplus en plus de clients en ce qui concerne les dépenses planifiables, par exemple la location de voitures, tandis que les cartes corporate se concentreront sur les achats courants non planifiables comme le taxi, le restaurant et le carburant, prédit Stéphanie Laroque (American Express) . Elles pourraient aussi se décliner sur de nouvelles familles d'achats comme le travail temporaire, la téléphonie fixe et mobile, le matériel informatique...» Autant de domaines dans lesquels les entreprises rêvent de rationalisation et d'économies.

Témoignage «Responsabiliser les détenteurs de cartes corporate»

Des processus simplifiés, mais pas seulement. Pour Abdelaziz Bougja, chargé de mission déplacements professionnels chez Veolia Environnement, «ta carte corporate permet aussi de mieux négocier avec tes prestataires, grâce au reporting des dépenses. » Veolia a ainsi économisé 1,5 million d euros sur trois ans, sur un montant total d'achats annuels de 30 millions d'euros. Résultat, le contrat avec BNP Paribas a été renouvelé et inclut une augmentation du nombre de cartes déployées, de 3 500 à 8000 à l'horizon 2011.
Les utilisateurs peuvent, aujourd'hui, régler tous leurs frais de déplacement, sauf les achats ferroviaires et aériens, pris en charge par une carte logée éditée par AirPlus. «Afin de responsabitiser tes détenteurs de cartes corporate, tes dépenses sont débitées sur leur compte personnet, précise Abdelaziz Bougja. Le délai de paiement de 45 à 60 jours offert par BNP Paribas leur laisse largement le temps d'établir leur note de frais et d'être remboursés. »
Veolia a profité du renouvellement de contrat pour bénéficier des diverses innovations intégrées dans la nouvelle offre de la banque. «Nous avons désormais la possibilité de changera tout moment les plafonds de dépenses, se félicite Abdelaziz Bougja. Les nouvelles cartes sont personnalisées avec notre logo. Pour favoriser une plus grande sécurisation, nos collaborateurs peuvent choisir un mot de passe. Ils ont enfin la possibilité de recevoir des alertes SMS en cas d'utilisation frauduleuse de leur carte.»

Veolia Environnement

ACTIVITÉ
Gestions de l'eau, des déchets, des services énergétiques et des transports
CHIFFRE D'AFFAIRES 2009
34 milliards d'euros
EFFECTIF GLOBAL
320 000 salariés
VOLUME D'ACHATS 2009
15 milliards d'euros
EFFECTIF ACHATS
3 000 collaborateurs