Mon compte Devenir membre Newsletters

Capgemini harmonise sa politique événementielle mondiale

Publié le par

La société de services et d'ingénierie informatique met en place une nouvelle politique meeting, incentive, congress and exhibition (Mice) qui doit aboutir courant 2009 et servir de référence au niveau mondial.

Capgemini se penche sur son activité de meeting, incentive, congress and exhibition (Mice). Afin d'harmoniser au niveau mondial ses directives locales, la société de services et d'ingénierie informatique travaille actuellement sur la mise en place d'une politique dédiée qui doit devenir une référence pour toutes ses entités. Celle-ci doit voir le jour dans le courant de l'année. «Pour éviter que chacun organise ses événements à sa manière, avec les surcoûts que cela implique, nous souhaitons référencer les prestataires et communiquer en interne sur les bonnes pratiques et les process à respecter: comment organiser son événement, avec qui, dans quelle salle, etc.», explique Jérôme Drevon-Barreaux, Global Travel Manager du groupe. Pour mettre au point cette politique de référence, «nous deman dons à tous les travel managers du groupe de faire remonter leurs pratiques, afin de les centraliser et de les partager.» Dès lors, un document sera mis au point et transmis à toutes les entités via l'intra net afin que les différents responsables de voyages puissent s'en servir. «Notre système achats au niveau du groupe nous offrira une visibilité sur ce qui est payé et nous permettra d'identifier les collaborateurs qui n'ont pas encore eu connaissance de cette politique», poursuit Jérôme Drevon-Barreaux.

Dans le contexte actuel de crise, les budgets globaux de voyages, soit 389 millions d'euros en 2008, seront resserrés en 2009. Le nombre de réunions va aussi être limité, pour accompagner la politique de visioconférences mise en place il y a quelques années.

Jérôme Drevon- Barreaux (Capgemini):

«Nous voulons communiquer en interne sur les bonnes pratiques et les process à respecter.»