Bruxelles imite la France

Publié par le

Début avril, la commission européenne a proposé de durcir la directive communautaire de 2002 relative aux retards de paiement dans l'union européenne, retards qui pénalisent tout particulièrement les petites entreprises.

Cette mesure pourrait s'appliquer à la fin 2009 ou début 2010. Les différents pouvoirs publics des pays de l'union européenne devront ainsi régler leurs factures dans un délai maximum de 30 jours, sous peine de payer des intérêts ou une indemnisation.

Une mesure déjà appliquée depuis le début de l'année en France, avec la loi de modernisation de l'économie.

Sur le même sujet

L'heure est à la signature électronique
Achats publics
L'heure est à la signature électronique

L'heure est à la signature électronique

Par la rédaction

Nouveau signal de modernisation pour la commande publique. Si le nouvel arrêté relatif à la signature électronique propose sans imposer, le [...]

Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?
Achats publics
Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?

Comment les TPE/PME perçoivent-elles le secteur public?

Par Camille George

Pour connaître le ressenti des TPE/PME sur l'accès à la commande publique, l'OECP a missionné la Médiation des entreprises. Ces remontées terrain [...]

Comment booster la commande publique responsable?
Achats publics
Comment booster la commande publique responsable?

Comment booster la commande publique responsable?

Par Marie-Amélie Fenoll

La commande publique responsable est un levier insuffisamment exploité. C'est pourquoi un groupe de travail du Conseil économique, social et [...]

Que va changer l'open data pour les marchés publics ?
Achats publics
Que va changer l'open data pour les marchés publics ?

Que va changer l'open data pour les marchés publics ?

Par Camille George

Le 1er octobre 2018, l'ensemble des organismes publics est censé passer à l'open data. Soit adapter les profils d'acheteurs, définir et mettre [...]