Bristol-Myers Squibb dans la tourmente

Publié par le

Face à la baisse de son chiffre d'affaires, le laboratoire pharmaceutique Bristol-Myers Squibb s'apprête à mettre en oeuvre une réduction drastique de ses coûts, de l'ordre de 1,5 milliard de dollars par an. Ce plan prévoit la suppression de 4 000 postes (10% des effectifs) et la fermeture de 16 usines, sans plus de précisions sur les sites concernés. BMS compte quatre sites en France, où il emploie 3 285 personnes.

Sur le même sujet

Les managers doivent prendre le virage des réseaux sociaux
RH
Les managers doivent prendre le virage des réseaux sociaux

Les managers doivent prendre le virage des réseaux sociaux

Par Thierry Boukhari, (GIFI/Tati)

Non seulement les managers doivent avoir une réelle appétence pour les réseaux sociaux, mais ils doivent aussi convaincre leurs collaborateurs [...]