Mon compte Devenir membre Newsletters

Bouygues et Saur adoptent un carburant propre

Publié le par

Bouygues Entreprises France Europe et le groupe Saur ont essayé pendant six mois un nouveau carburant proposé par Total. Réalisé sur 752 véhicules, ce test a permis de réduire la consommation et les émissions de CO2 de 3,7 %. La généralisation aux 25 000 voitures des deux sociétés est effective depuis le début de l'année.

Diminuer de 5 % leur consommation de carburant, ce qui correspondrait à une réduction d'émission de C02 de 12 500 tonnes par an, tel est l'objectif que se sont fixé Bouygues Entreprises France Europe et le groupe Saur. Pour y parvenir, les deux sociétés comptent jouer sur deux tableaux: utiliser un carburant plus propre, le Total Excellium Diesel, et sensibiliser leurs collaborateurs à la conduite «citoyenne».

La filiale du groupe Bouygues, qui intervient dans les domaines du bâtiment et des travaux publics, et Saur, opérateur de gestion déléguée de services d'eau et d'assainissement, n'avaient donc pas d'intérêts communs, sauf celui de préserver l'environnement. C'est pourquoi elles ont décidé de collaborer et de tester ensemble ce nouveau carburant.

Les deux groupes ont donc mené pendant six mois un test sur un échantillon initial de 752 véhicules récents, 85 % appartenant à Bouygues, 15 % à Saur. Les trois premiers mois, les deux flottes ont utilisé un diesel classique, puis le Total Excellium les trois mois suivants, sur une distance totale de 8 millions de kilomètres. En parallèle, le comportement au volant des collaborateurs a été suivi de près, les déplacements limités, la consommation surveillée. «Avec 95 millions de litres de diesel consommés chaque année au niveau des groupes Bouygues et Saur, ce qui équivaut à 250000 tonnes de CO2/an, soit 2,7 kg de CO2 par litre, la marge de progression était importante», souligne Renaud Sornin, directeur achats adjoint de Bouygues Construction.

Ce test grandeur nature a effectivement permis de réduire la consommation et les émissions de dioxyde de carbone de 3,7 %. Le groupe Total, par la voix de Jules Magain, chef du département produits pétroliers et études de Total, ajoute que «les baisses de consommation observées permettent de parcourir de 15 à 50 km de plus par plein selon le type et les conditions d'utilisation du véhicule».

Règles de conduite

Le comportement des collaborateurs en ligne de mire
En parallèle à l'utilisation du Total Excellium Diesel, Bouygues et Saur mènent une politique de communication interne ciblée sur le comportement des conducteurs. Intitulée «La sécurité, c'est ma nature», elle vise à responsabiliser les collaborateurs sur les questions de vitesse, d'entretien des véhicules et d'environnement. Les deux groupes souhaitent ainsi réduire les risques d'accidents et limiter les émissions polluantes.

Une utilisation généralisée

 

Ces résultats positifs ont conduit Bouygues et Saur à généraliser l'utilisation du Total Excellium Diesel à l'ensemble de leur flotte professionnelle en France, soit 25 000 véhicules. «L'impact environnemental potentiel représente une réduction des émissions de C02 évaluée entre 9 250 et 12 500 tonnes par an, estime Renaud Sornin. Les émissions de monoxyde de carbone devraient, par conséquent, être réduites de 20 %.»

Outre une baisse de la consommation, le carburant proposé par Total présenterait d'autres vertus, ce que confirme le directeur achats: «L'utilisation du Total Excellium Diesel permet une réduction de 37 % du bruit des moteurs Diesel à froid. Il est également censé assurer un allongement de la durée de vie des moteurs et générer plus de performances.»

Renaud Sornin, Bouygues Construction

«L'impact environnemental potentiel représente une réduction des émissions de CO2 évaluée entre 9 250 et 12 500 tonnes par an.»

Un prix au litre plus élevé

 

Mais faut-il voir en ce produit un remède miracle? Pas sûr. Car en contrepartie de ces résultats, certes convaincants, le litre de Total Excellium Diesel coûte entre 5 et 20 centimes d'euros de plus qu'un diesel classique. A ce prix, on comprend mieux pourquoi les responsables de Bouygues et Saur ont invité leurs collaborateurs à limiter leurs déplacements et à lever le pied...