Mon compte Devenir membre Newsletters

Best of

Publié le par

L'Aserg dévoile les salaires des hauts responsables des services généraux

- Un salaire moyen de 71 062 euros brut par an. Telle est la rémunération perçue aujourd'hui par un directeur des services généraux (DSG), selon une étudeEtude réalisée entre juillet et septembre 2009, auprès de 267 membres de l'Arseg réalisée par l'Association des responsables et des directeurs des services généraux (Arseg), en collaboration avec le cabinet Michael Page. Un responsable des services généraux (RSG) perçoit, quant à lui, 48 560 euros brut par an. « Les professionnels des services généraux sont désormais évalués et rémunérés sur des critères de résultats et de performance pouvant les positionner parmi les salaires élevés de l'entreprise, en fonction, bien entendu, de leur périmètre d'intervention », analyse Fabrice Veyre, directeur de Michael Page Immobilier et Construction. Les DSG sont globalement mieux payés en Ile-de-France, 78 850 euros brut par an, contre 54 966 euros en province. Même constat pour les responsables des services généraux, avec un écart plus réduit, 49 531 euros en Ile-de-France, contre 46 766 euros en régions. Par ailleurs, l'étude révèle que 67 % des DSG sont rattachés à la direction générale, 11 % à la DRH, alors que seulement 29 % des RSG dépendent de la direction générale et 26 % de la direction financière.

SUR LE FIL...

La SNCF confie à Faceo le facility management de quatre de ses immeubles parisiens. Le contrat, en vigueur depuis mai, porte sur la maintenance technique, l'accueil, le gardiennage et les petits déménagements.


Camif Habitat lance Rénopro, une offre de services pour les travaux de rénovation, réhabilitation, agrandissement ou aménagement de locaux à usage professionnel. Camif s'engage par contrat sur les délais de réalisation, le prix et la qualité des travaux.


Pénélope, spécialiste de l'accueil en entreprise, et Bien-Etre à la Carte, société spécialisée dans la conciergerie d'entreprise, ont signé un partenariat exclusif permettant notamment au premier de proposer un service de conciergerie à ses clients.


Le groupe de facility management ISS France vient de finaliser la cession de son activité sécurité à GRP Sécurité, spécialiste du secteur. Avec une part de marché inférieure à 1 %, ISS France a opté pour la cession de son activité.


Phone Régie a conçu une nouvelle borne interactive permettant d'accueillir les visiteurs en dehors des horaires d'accueil. En touchant l'écran de l'appareil, ces derniers se retrouvent en communication visuelle avec une télé-hôtesse qui, à distance, les renseigne et prévient leur contact de leur arrivée.

368 euros

Le loyer annuel moyen de bureau à Paris est de 368 Euros HT par m2, contre 225 en Petite Couronne et 136 en Grande Couronne, selon BureauxLocaux.com, spécialiste du secteur.

Stockage: l'expérience réussie de Moët Hennessy Diageo

I Depuis la fi n 2009, les équipes marketing du groupe Moët Hennessy Diageo bénéficient d'un box de stockage de 800 m2, à proximité du siège social du fabricant de spiritueux à La Défense (Hauts-de-Seine). « Ce box de stockage nous est entièrement dédié, se félicite David Phoudthavong, responsable des services généraux et des achats de l'entreprise. Modulable, il nous permet de personnaliser l'espace en fonction des besoins de chaque équipe marketing. » Présentoirs, kakémonos et autres packagings de nouveaux produits sont ainsi stockés avant ou après des salons. Ce n'est pas la première fois que Homebox, le prestataire, a su répondre à son client, dont les forces commerciales ont besoin de stocker des équipements et des échantillons de produits entre deux rendez-vous d'affaires. La location de box de proximité représente ainsi un budget annuel de 240 000 euros environ. « Outre des conditions tarifaires intéressantes grâce à l'effet de volume, nous bénéficions de nombreux services tels que la réception des marchandises, la gestion des déchets ou l'accès 24 h/24 », ajoute-t-il.

David Phoudthavong (Moët Hennessy Diageo): « Nous bénéficions de nombreux services sur mesure. »

APRR lutte contre les TMS

- Le groupe Autoroutes Paris Rhin Rhône (APRR) vient de doter son personnel autoroutier d'une nouvelle gamme de vêtements professionnels. Un appel d'offres remporté par le groupe Mulliez-Flory avec son modèle de gilet Soft Shell. La membrane en polyuréthane céramique, baptisée Gold Reflect Line, a fait la différence. « Les matières utilisées dans les vêtements professionnels ont fait l'objet de toutes les attentions. Les qualités reconnues de cette membrane, apaisement des douleurs musculo-squelettiques notamment, sont adaptées aux besoins des métiers autoroutiers, de plus en plus polyvalents», explique Pierre Fabre, directeur achats et qualité du groupe APRR.