Mon compte Devenir membre Newsletters

BMW lance un X1 sans malus

Publié le par

Le nouveau SUV compact du constructeur allemand brille sur routes et chemins. Sa version X120d de 177 chevaux échappe au malus écologique.

Fini la mode des gros 4x4. BMW le sait et a sorti fin 2009 un SUV compact : le X 1 . Avec ses 4,45 m, le baroudeur reprend les caractéristiques d'un break, avec une assise basse, et d'un SUV, avec une garde au sol surélevée et des protections spécifiques. Mais ce nouveau modèle possède des lignes fluides tendues, traditionnelles du design de BMW, avec son long capot, ses optiques avant effilées et sa double grille de calandre.

A l'intérieur : matériaux de qualité, finition sans défaut, le tout dans une ambiance sobre. La console centrale, très ergonomique, permet une utilisation agréable des instruments. Côté confort, l'espace a été privilégié, avec des sièges en cuir moelleux et, à l'arrière, un empattement et une hauteur sous pavillon suffisants pour accueillir deux passagers de grand gabarit. Le coffre n'est pas en reste, avec un volume minimal de 420 l. La gamme éprouvée de motorisation du constructeur est reprise sur le X 1 . Le quatre cylindres diesel de 177 chevaux, qui équipe la version X120d, est particulièrement souple grâce à un couple de 350 Nm, avec des reprises puissantes. Et ce, avec une consommation raisonnable de 7,5 l au cent en moyenne et un taux de CO2, pour la version 4 roues motrices (xDrive), de 153 g. Ce qui la sauve du malus écologique. Dans cette version, le SUV compact assure un comportement routier digne d'une berline avec un châssis incisif, au détriment du confort à l'arrière, quelque peu dégradé. Et sur les chemins ou dans les bourbiers, aussi gras soient-ils, le X1 excelle et parvient à se sortir de situations critiques. Tarif d'entrée de gamme : 23 718 e HT. En transmission intégrale 120d (version essayée) : 28 020 e HT hors options.