Mon compte Devenir membre Newsletters

BMW France réduit de 60 % ses frais d'impression

Publié le par

BMW France annonce une réduction de 60 % de ses coûts d'impression. Pour parvenir à ce résultat, le constructeur automobile a procédé à la refonte complète de son éditique. L'objectif était de mieux maîtriser la gestion et la volumétrie des documents, de diminuer le nombre d'impressions et d'aller plus rapidement vers la dématérialisation des documents de gestion comptable (factures, notes de service). La firme allemande souhaitait aussi bénéficier des possibilités étendues de la couleur à des coûts moindres, après l'achat de multifonctions. Pour y parvenir, elle s'est dotée d'un logiciel qui traite tous les flux de données afin de générer rapidement un courrier électronique, un fichier XML ou un PDF, routé ensuite sur une imprimante. «Le choix s'est porté sur StreamServe, que nous utilisions déjà quotidiennement pour les échanges d'informations entre nos bureaux et les camions», explique Jean Pimond, responsable exploitation et réseaux de BMW France. Une architecture full Windows a été mise en place pour permettre, dans un premier temps, de dématérialiser les 800 factures journalières qui étaient éditées en cinq exemplaires. Elles nécessitent aujourd'hui une seule impression papier, l'archivage s'effectuant automatiquement, tandis que les duplicata sont accessibles sur Internet ou l'extranet. Ce seul poste représente 25 % des économies réalisées globalement. La dématérialisation s'étend progressivement aux autres documents comptables internes, avec pour objectif de conserver les seules impressions «utiles et nécessaires».