Acheteur de prestations, un profil complet

Publié par le

De la définition des besoins au suivi de la prestation, en passant par l'étude de la satisfaction en interne, l'acheteur de prestations de services intervient sur l'ensemble du processus achats le concernant. Une fonction complète dont le maître mot est communication.

  • Imprimer

Le rôle de l'acheteur de prestations de services est d'analyser les besoins de son entreprise en termes de sous-traitance. A ce titre, il doit être capable d'appréhender la stratégie achats de son organisation, en étroite collaboration avec le directeur achats. Il intervient sur l'ensemble du processus achats, de la définition des besoins au suivi de l'exécution des prestations, en passant par la rédaction du cahier des charges et la négociation avec les prestataires.

Une fois la définition des besoins réalisée auprès des différentes directions, il recense les fournisseurs susceptibles d'y répondre et organise les appels d'offres. En clair, il identifie, sélectionne et évalue les prestataires des marchés concernés, en précisant avec eux les moyens, la durée, le coût, les modes de communication et la valeur ajoutée finale de l'entreprise.

L'acheteur négocie avec les directions opérationnelles les délais, les garanties, le montant et les modalités du contrat pour chaque marché. Chargé du contrôle du déroulement de la prestation, il doit préparer l'intervention et l'intégration des prestataires, établir des règles de suivi, étudier la satisfaction des clients internes et communiquer avec les prestataires sur les améliorations à apporter. La gestion des litiges éventuels est également de son ressort.

Les partenaires

La CDAF, la Compagnie des dirigeants et acheteurs de France, a pour mission de faire connaître le rôle stratégique des acheteurs dans les entre prises et d'encourager les dirigeants à garantir le bon positionnement de la fonction achats au sein de leur organisation. La CDAF compte 1 500 membres.
Michael Page France, filiale de Michael Page International, est un cabinet de conseil spécialisé dans le recrutement des cadres. Il possède 17 divisions dont l'une concerne les achats et la logistique.

Etre un bon communicant

De formation bac + 4 ou + 5, idéalement complété d'un troisième cycle achats, l'acheteur de prestations de services doit être un bon communicant, notamment vis-à-vis des fournisseurs, pour favoriser leur investissement permanent. Perspicace et critique, il sait faire preuve de diplomatie. Doté d'un sens de l'organisation aigu et de l'analyse, c'est aussi un homme de chiffres, avec une grande capacité de résistance au stress. Selon la taille de son entreprise, l'acheteur de prestations de services peut prétendre à une rémunération comprise entre 32 et 53 kEuros par an en début de carrière, et espérer atteindre 52 à 86 kEuros après dix ans d'ancienneté.

Par Florent Lebaupain, directeur de la division achats & logistique de Michael Page International, en partenariat avec la CDAF

Florent LEBAUPAIN

Sur le même sujet

Ouifield : une plateforme achats pour le monde coopératif agricole
Category Management
Ouifield : une plateforme achats pour le monde coopératif agricole

Ouifield : une plateforme achats pour le monde coopératif agricole

Par Marie-Amélie Fenoll

L'exploitant agricole est un chef d'entreprise avec des dépenses de biens et de services. Comment l'aider à acheter mieux dans un monde agricole [...]

Grande consommation : quel est le vrai coût des prix bas ?
Category Management
Grande consommation : quel est le vrai coût des prix bas ?

Grande consommation : quel est le vrai coût des prix bas ?

Par Clément Fages

Impact social et écologique, dégradation de l'image de marque... Alors que se terminent le SIA et les négociations entre industriels et distributeurs [...]

Le marché de l'occasion s'invite dans le secteur de l'impression
Category Management
Le marché de l'occasion s'invite dans le secteur de l'impression

Le marché de l'occasion s'invite dans le secteur de l'impression

Par Camille George

Dans une démarche de meilleure maîtrise de cycle de vie produit et d'économie circulaire, Konica Minolta vient de lancer une gamme de systèmes [...]

La rédaction vous recommande

La révolution du paiement sans carte !
La révolution du paiement sans carte !

La révolution du paiement sans carte !

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]