Mon compte Devenir membre Newsletters

«Nous avons réduit le coût de nos supports de com'»

Publié le par

En créant un poste d'acheteur marketing, la direction achats de Monoprix a pu réaliser d'importantes économies sur la fabrication de ses supports de communication. Une expérience réussie où la collaboration avec les marketeurs s'est révélée déterminante.

Objectif réussi pour Aurélie de L'Espinay, acheteuse marketing et communication au sein de la direction achats de Monoprix. L'an dernier, elle a permis au groupe de réaliser plus de 20% d'économies sur le processus de conception et de fabrication de ses supports de communication. Un véritable challenge, d'autant que son poste a été spécialement créé pour optimiser cette famille d'achats, à la demande conjointe des directions marketing et financières. «Seule une volonté forte de l'entreprise permet aux acheteurs de s'impliquer dans l'optimisation des achats de marketing et de communication, explique Aurélie de L'Espinay. En général, les clients internes considèrent les acheteurs comme de simples chasseurs de coûts. Or, ici, il ne s'agit pas de faire du cost killing, ni de remettre en question les fondamentaux du marketing, mais d'optimiser le potentiel d'investissement de la direction marketing en termes d'organisation, de process et de coûts.»

Dès sa prise de fonction, en mai 2008, Aurélie de L'Espinay entreprend une approche globale d'optimisation des achats liés à la production des différents supports de communication de l'entreprise. Auparavant, le processus était confié quasi entièrement à une agence de communication. Après avoir identifié toutes les étapes de conception et de fabrication de ces différents supports, l'acheteuse propose, en concertation avec le marketing, le déploiement d'un dispositif séparant la partie création (confiée à Havas) de la production proprement dite. Cette dernière partie repose sur l'achat d'iconographies (visuels, illustrations, etc.), le prépresse (exécution et gravure), l'impression et le routage. Ceci afin de répondre aux besoins des clients internes en intégrant l'organisation et les contraintes actuelles du service marketing et communication. «Cette réorganisation nous a permis d'améliorer et de fluidifier le processus de fabrication de nos supports de communication, de contribuer au respect des délais et d'obtenir les économies cibles identifiées», détaille l'acheteuse.

Une réussite que cette dernière attribue en grande partie à une collaboration permanente avec la direction marketing. «Il faut énormément communiquer en interne, être à l'écoute des inquiétudes et rassurer pour convaincre, insiste Aurélie de L'Espinay. En basant notre action sur le respect du métier de chacun et l'efficacité, nous avons pu instaurer un climat de confiance avec le marketing.»

L'acheteur

Aurélie de L'Espinay, 27 ans, est acheteuse marketing et communication à la direction achats frais généraux de Monoprix. Diplômée du Master achats internationaux de Bordeaux Ecole de management en 2004, elle débute sa carrière chez Danone en tant qu'acheteuse packaging. En 2006, elle devient acheteuse économat chez Monoprix, poste qu'elle occupe jusqu'en avril 2008.

Monoprix

ACTIVITE
Grande distribution


CHIFFRE D'AFFAIRES 2008
3,575 milliards d'euros


EFFECTIF
20 000 collaborateurs


VOLUME D'ACHATS GENERAUX
686 millions d'euros


EFFECTIF DIRECTION FRAIS GENERAUX
6 collaborateurs

Mot clés :

Sébastien DE BOISFLEURY