Mon compte Devenir membre Newsletters

« Nous avons rationalisé l'achat de gants de sécurité»

Publié le par

Pour optimiser son budget de gants de sécurité, l'équipementier automobile Faurecia a instauré un véritable partenariat avec ses fournisseurs-clés. Une stratégie qui lui a permis de bénéficier de modèles à la fois moins coûteux et plus performants.

Réduire de 15 % ses dépenses en gants de sécurité, d'un montant annuel de 4,6 millions d'euros : c'est le challenge relevé par la direction achats de l'équipementier automobile Faurecia. «Plutôt que de recourir à des actions classiques de remise en concurrence, nous avons privilégié durant l'année 2009 une démarche de best practices. Nous avons ainsi renforcé la relation avec nos fournisseurs-clés afin d'instaurer un partenariat gagnant-gagnant » , précisent Dominique Salvi et Gonzalo Rivas, acheteurs au sein du groupe.

De 228 à 88 références

Cette stratégie visait un double objectif : d'une part mettre en oeuvre des plans de progrès pour bénéficier de gants plus adaptés aux besoins de ses agents opérationnels européens, et, d'autre part, réduire les coûts. «Nous avons travaillé avec notre département hygiène, sécurité et environnement, pour que nos trois fabricants européens réactualisent leur catalogue de produits. Nous souhaitions que des gants plus performants et intégrant les dernières technologies du marché y soient référencés. Nous avons aussi impliqué les distributeurs nationaux dans chaque pays », détaille Dominique Salvi. Et pour s'assurer de la conformité de ces nouveaux gants aux besoins de Faurecia, ce dernier a procédé en amont à une analyse des risques. « Des tests ont été effectués dans 20 usines pilotes pour garantir l'adéquation de ces gants à nos postes de travail et éviter tout risque pour les collaborateurs. »

Les fournisseurs ont également planché sur le prix. « Nous sommes passés de 228 références de gants à 88, note Dominique Salvi. Cette réduction a permis d'augmenter nos volumes et donc de faire baisser les prix. » Ce plan d'optimisation, pour l'heure appliqué dans une centaine d'usines en France, Allemagne, Espagne et Portugal, devrait bientôt être étendu à la Grande-Bretagne et aux pays d'Europe de l'Est. Et pour pousser cette démarche plus loin encore, la direction achats a mis en place, dans ses plus grandes usines, des distributeurs automatiques de gants près des postes de travail. Une solution qui renforce le dispositif de sécurité en mettant en permanence ces produits à disposition des collaborateurs. De plus, ce système favorise un meilleur suivi des consommations. « Exit les commandes impromptues auprès des magasiniers, se réjouit Dominique Salvi. Les opérateurs doivent désormais recourir à leur badge pour obtenir de nouveaux gants, ce qui les responsabilise davantage et les incite à avoir une consommation plus adéquate. »

@ SHOWA GLOVES

@ SPERIAN

Les acheteurs

Titulaire d'un BTS électrotechnique, Dominique Salvi, 38 ans, est acheteur au sein de Faurecia depuis 2006.
Quant à Gonzalo Rivas, 36 ans, il est titulaire d'un master en commerce international et a rejoint Faurecia en 2003. Il occupe le poste d'acheteur leader.

Faurecia

ACTIVITE
Equipementier automobile


CHIFFRE D'AFFAIRES 2009
9,3 milliards d'euros


EFFECTIF
58 000 salariés


VOLUME D'ACHATS HORS PRODUCTION 2008
670 millions d'euros


EFFECTIF ACHATS
90 collaborateurs