Mon compte Devenir membre Newsletters

« Notre périmètre a été multiplié par quatre »

Publié le par

Repenser l'achat des prestations des réseaux d'experts Incendie et risques divers (IRD) pour le compte de la direction de l'indemnisation de l'assureur européen Allianz. Tel était le projet confié à la direction des achats du groupe. Laurent Cochereau revient sur cette mission.

En mars 2010, la direction achats d'Allianz se voit confer la négociation des contrats des réseaux d'experts Incendie et risques divers (IRD) pour le compte de la direction de l'indemnisation. « Cette décision s'explique par les négociations sur les frais généraux du groupe qui se sont révélées très positives », explique Laurent Cochereau. La direction achats se retrouve alors chargée de lancer la consultation, de compléter le cahier des charges et de contractualiser avec les prestataires. « Ce projet s' inscrivait dans un vrai développement stratégique pour la direction achats. C'est pourquoi nous avons décidé de relever le défi », commente-t-il. Entre mars et mi-décembre 2010, le directeur achats et son adjoint forment un comité avec la direction de l'indemnisation pour piloter chacune des étapes du processus achat. La signature du contrat s'est conclue le 15 décembre de la même année. Quant à l'appel d'offres, sept candidats ont été consultés et trois retenus après l'étape de la short list: Texa, Polyexperts et Adenes. « Nous avons été extrêmement exigeants quant au respect des délais, de la grille financière et de la capacité du prestataire à nous accompagner dans la baisse du coût indemnitaire », précise Laurent Cochereau.

En ce qui concerne les conditions contractuelles, le directeur achats et son équipe se sont entendus avec les prestataires pour une durée de deux ans, avec une révision annuelle des tarifs. Par ailleurs, « nous avons mentionné une obligation mensuelle de contrôle via une gouvernance des prestations par un comité de pilotage, formé par la direction de l'indemnisation, les experts, les représentants des réseaux ainsi que la direction achats », évoque Laurent Cochereau.

L'acheteur

Issu d'une formation d'ingénieur informaticien, Laurent Cochereau, 39 ans, a intégré le groupe Allianz (ex-AGF) en mars 2006 en tant que responsable des prestations informatiques et logiciels, avant d'être chargé des achats IT et Télécoms jusqu'en septembre 2009. Dès lors, il devient directeur des achats de l'assureur.

Déjà 15 à 20 % d'économies

Un premier bilan de cette relation client-fournisseurs sera dressé en juillet 2011. Mais les estimations font d'ores et déjà ressortir des économies de 15 à 20 % par rapport aux précédents contrats de prestations d'expertise. Le bilan s'avère donc positif pour la direction des achats. « Nous avons élargi notre périmètre fonctionnel. Nous sommes passés d'un volume achats de 600 millions à près de 2 milliards d 'eu ros », se félicite Laurent Cochereau.

De plus, la direction achats a réussi à prendre la responsabilité de nouvelles familles d'achat. « Nous aurons désormais en charge les prestataires liés aux dépenses d'assurance automobile, les expertises en construction, ou bien l'assurance des départements et territoires d'outre-mer », note Laurent Cochereau. Au terme de cette mission, la direction des achats est désormais considérée comme un tremplin pour les jeunes talents. Pour preuve, la direction financière lui a proposé d'accueillir un collaborateur à haut potentiel dans le cadre d'une mobilité de carrière interne.

Allianz

ACTIVITE
Assurances
CHIFFRE D'AFFAIRES FRANCE
12 milliards d'euros de chiffre d'affaires en assurances
EFFECTIF NATIONAL
12 275 collaborateurs effectif achats 32 collaborateurs
VOLUME D'ACHATS
2,2 milliards d'euros