Le point sur le marché de la dématérialisation et ses acteurs

Publié le par

Dominé par les acteurs américains, le marché de la dématérialisation est particulièrement actif depuis deux ans. Et notamment par les initiatives de rapprochement et autres partenariats des entreprises françaises.

Le point sur le marché de la dématérialisation et ses acteurs

L'union fait la force ! Certains acteurs français de la dématérialisation documentaire ont très bien compris l'importance de ce vieil adage, et ont décidé d'unir leurs forces. En effet, Adminium, Cofredo, Data One et Numen se sont rapprochées en mars 2013, pour proposer une solution ouverte et interopérable de distribution de courriers numériques à destination des particuliers.

Par ailleurs, début 2013, Readsoft et Novadys ont annoncé un partenariat pour une offre complète de dématérialisation et de gestion des factures fournisseurs. Quelques mois auparavant, le même ReadSoft s'était rapproché de b-pack, acteur technologique de solutions e-achats, pour renforcer l'offre de traitement dématérialisé de la facturation fournisseurs.

De leurs côtés, Qualiac, éditeur d'ERP, et Cegedim e-business, acteur européen de la dématérialisation des échanges, ont décidé d'allier leurs solutions afin de simplifier, pour les clients Qualiac, le passage à la dématérialisation fiscale des factures. Data Syscom et Legalbox sont devenus quant à eux, partenaires pour une solution d'envoi électronique de courriers certifiés. Enfin, CDC Fast et Novadys ont également annoncé un partenariat en 2012 sur le lancement d'une solution intégrée avec GED et parapheur électronique.

Les principaux acteurs de la "démat"

Les grandes entreprises peuvent se tourner vers des acteurs spécialisés tels que "Documentum" du Groupe EMC, "FileNet Content Manager" d'IBM, le Canadien OpenText avec "ECM Suite", ou le challenger Hyland Software. Des éditeurs plus généralistes disposent d'une offre ECM (gestion de contenu), tels que Microsoft "Sharepoint" et surtout Oracle avec "Content Management".

Les PME pourront plus facilement s'orienter sur des éditeurs (et parfois intégrateurs) spécialisés tels que Azur Software, Generix Group, ReadSoft, Novadis, Esker, Cegedim e-business, Prologue, Xsignin, Ever Team, I.R.I.S., Digitech, Itesoft, Primobox, Cotranet, Perceptive Software, Adminium, Cofredo, Data One, Numen, Novaxel, proGEDoc, ou Sage. Pour les entreprises recherchant des éditeurs moins spécialisés, Cincom ou Digitech se positionnent. Enfin, celles pour qui l'open source reste l'apanage, se tourneront plutôt Nuxeo, Maarch, KnowledgeTree, Jahia ou Alfresco.

© 2014 - Decision-achats.fr

Erreur 500

© 2014 - Decision-achats.fr