Mon compte Devenir membre Newsletters

Valence élimine ses pourriels avec un antispams

Publié le par

Depuis quelques semaines, les 700 boîtes mails de la ville de Valence sont immunisées contre les spams. Auparavant, les 30 000 courriels entrants quotidiens pouvaient contenir jusqu'à 15 000 spams. Face à cette inflation continue depuis 2003, date de la mise en place du système de messagerie centralisée, le service d'administration des systèmes informatiques et télécoms a profité du renouvellement de la licence antivirus, en 2006, pour ajouter un antispams dans son appel d'offres. «Nous souhaitions un outil simple d'utilisation pour nos agents et pour l'administrateur, explique Thierry Panalier, responsable du service.

Car l'afflux de spams «nuisait à la productivité de nos collaborateurs qui perdaient chaque jour une vingtaine de minutes pour trier les messages.» Le choix s'est porté sur l'antispams de Mail in Black. «Lors de son premier envoi, l'expéditeur reçoit en retour un mail d'authentification avec un code à saisir, précise Thierry Panalier. Ce premier filtre élimine déjà la quasi-totalité des spams envoyés par les robots.» Chaque utilisateur individualise ses filtres. Le marché a été conclu pour trois ans, avec une tarification dégressive par boîte. Les prix publics annoncés se situent en général à partir de 1 308 euros HT pour trois ans et une dizaine d'adresses.