Mon compte Devenir membre Newsletters

Montpellier Agglomération opte pour la méthanisation

Publié le par

Le coût de traitement de la nouuelle unité de méthanisation s'élèuera à 24,5 euros HT par tonne de déchets ménagers.

@ Architecture technologie et environnement

Le coût de traitement de la nouuelle unité de méthanisation s'élèuera à 24,5 euros HT par tonne de déchets ménagers.

Suite à un appel d'offres, l'agglomération de Montpellier (Hérault) a retenu le procédé de la méthanisation et non celui de l'incinération pour le traitement des ordures ménagères de ses habitants. Qualifié d'écologique et de fiable, ce procédé consiste à dégrader la matière organique par une flore microbienne. Il est également économique, puisque le coût de traitement par tonne d'ordures ménagères s'élève à 24,5 euros HT. Néanmoins, le projet nécessite la construction d'une unité de méthanisation d'une capacité de 203 000 tonnes, soit un investissement de 68 millions d'euros HT. La fin des travaux est annoncée pour avril 2008. Le contrat de délégation de service public, qui prévoit l'exploitation de cette usine pour les dix prochaines années, a été attribué au groupement composé de Novergie, de Suez Environnement et de Sogea Sud. A noter, le biogaz issu de la fermentation des déchets permettra ensuite de produire de l'énergie électrique (30 000 MWH) représentant la consommation d'environ 25 000 habitants.