Mon compte Devenir membre Newsletters

Le musée du Louvre modernise la gestion de sa paie

Publié le par

Depuis janvier 2007, le musée s'est doté d'un outil performant pour gérer l'hétérogénéité des feuilles de paie de son personnel.

@ Fotolia

Depuis janvier 2007, le musée s'est doté d'un outil performant pour gérer l'hétérogénéité des feuilles de paie de son personnel.

Le musée du Louvre vient de déployer le progiciel HRa Suite Secteur Public pour la gestion de la paie de ses quelque 2300 agents. Pour l'éditeur HR Access, la particularité de ce dossier venait de l'hétérogénéité des statuts du personnel du célèbre musée. En effet, si la plupart des personnes travaillant au Louvre sont des agents de la fonction publique (accueil et surveillance, conservation, gestion administrative, budgétaire et comptable), certains métiers spécifiques sont exercés par des personnels sous contrat (régisseurs, graphistes, informaticiens). L'objectif du musée était donc de se doter d'un outil performant pour gérer la diversité des feuilles de paie à compter de janvier 2007. Le démarrage du projet a eu lieu pendant l'été 2006. Les phases de paramétrage et de personnalisation du progiciel se sont déroulées de septembre à novembre 2006 et, conformément au cahier des charges, la solution était opérationnelle à la fin de l'année. Dans les mois à venir, de nouvelles fonctionnalités devraient être intégrées (dont la paie des intermittents, la formation et le recrutement). Le musée du Louvre entend poursuivre la modernisation de ses outils de gestion depuis la signature, en 2006, d'un contrat de performance concernant ses applications métier.