Mon compte Devenir membre Newsletters

Issy opte pour le vote électronique

Publié le par

La ville d'Issy-les-Moulineaux vient d'acquérir, pour un montant d'environ 300000 euros, 60 machines à voter électroniques iVotronic, de la société américaine ES&S, dans l'optique de l'année électorale chargée qui s'annonce. Ces machines, homologuées à la fin 2005 par le ministère de l'Intérieur, sont bien connues outre-Atlantique, depuis les déboires lors du recomptage des votes à l'élection présidentielle américaine. La transparence et la sécurité de telles machines étaient alors remises en cause. André Santini, député-maire d'Issy- les-Moulineaux, ne s'embarrasse pas de tels détails. La sécurité est assurée par un système d'exploitation non piratable, à plusieurs mémoires indépendantes, et par un dispositif de scellement de la machine avant et après les élections. «Depuis des années, la politique de notre ville est de développer une démocratie participative et de moderniser l'administration communale en nous adaptant à une population massivement connectée. Le vote électronique est une étape supplémentaire», déclare-t-il. L'objectif de la ville est d'alléger la préparation des opérations électorales en termes de gestion du temps, de tenue et de dépouillement du vote, mais aussi de prendre connaissance des résultats dématérialisés dès la clôture du scru tin. Avec ces machines à écran tactile, le dépouillement ne devrait s'opérer qu'en quelques secondes, contre trois heures ou plus lors d'élections traditionnelles. A noter que ces machines sont également accessibles aux aveugles et malvoyants, grâce à un système de casque audio et une navigation en braille, ainsi qu'aux handicapés moteurs.