Mon compte Devenir membre Newsletters

Angers coupe dans les dépenses

Publié le par

Un projet de rationalisation de grande ampleur vient de s'achever à la mairie d'Angers. Mené par le cabinet Factea Sourcing, spécialiste en stratégie achats, ce projet a permis de réduire les coûts de cinq familles achats pour un montant de 566 000 euros par an, soit 15,8 % d'économies récurrentes annuelles.

@ A. Le Breton

La réduction des coûts est une préoccupation grandissante chez les acheteurs publics. Les pionniers en la matière, les villes de Lyon, Nantes ou Boulogne- Billancourt, ont montré la voie à suivre en annonçant plusieurs centaines de milliers d'euros d'économies annuelles. L'un des derniers exemples en date est celui de la ville d'Angers, dont le projet de rationalisation, d'une durée de six mois, a permis d'optimiser les coûts d'achats sur cinq familles (alimentation, fournitures de bureau, impression et reprographie, mobilier et flotte automobile), «tout en maintenant la qualité des prestations fournies», assure-t-on du côté de la direction des affaires juridiques et de la commande publique de la ville d'Angers. Celle-ci a ici fait appel au cabinet Factea Sourcing, déjà artisan du plan d'optimisation des achats de la municipalité de Boulogne-Billancourt. «Devant l'insuffisance de culture achats de l'ensemble des acteurs internes, il a été décidé de recourir à ce cabinet afin d'insuffler une dynamique de réduction des coûts, rappelle Thierry Hoffmann, directeur de la commande publique. Le domaine des achats a, en effet, été le dernier levier identifié pouvant permettre de réaliser des économies au sein de la ville d'Angers. C'est donc naturellement que ce champ a été investi.»

ANGERS

La ville d'Angers est la 16e ville de France avec 157 000 habitants. Elle emploie 3 353 agents et dispose d'un budget annuel de 250 millions d'euros. Le maire est Jean-Claude Antonini.


www.ville-angers.fr

Près de 15,8% d'économies

Dans un premier temps, une méthodologie opérationnelle en sept étapes a été appliquée. L'analyse des spécificités de chaque famille achats, avec une définition du périmètre d'achats et du juste besoin des utilisateurs, a été la première étape du projet. Ensuite, le suivi de la mise en place des stratégies et tactiques d'achats fut destiné à identifier les principaux leviers. La troisième étape a consisté à comprendre le marché fournisseurs, la quatrième à préparer et conduire les consultations, notamment à travers l'élaboration des pièces constitutives du dossier de consultation des entreprises (clauses techniques, services associés, éléments favorisant la réduction des coûts). Les trois dernières étapes ont porté sur la négociation et la sélection des fournisseurs, la gestion de la mise en place des fournisseurs retenus et la gestion de la relation fournisseurs sur la durée (contrôle du respect du cahier des charges, de la qualité et des prix des produits). Cette méthode a abouti, en moyenne sur les cinq familles, à 15,8 % d'économies récurrentes annuelles, ce qui représente 566 000 euros par an. Georgéric Legros, directeur général de Factea Sourcing, rapporte que «cette mission auprès de la ville d'Angers fut très vite qualifiée de «formation-action». Il s'agissait de réduire les coûts, mais surtout de transmettre aux acheteurs des outils et des techniques achats afin de pérenniser les méthodes. Des groupes de travail ont été créés pour chaque famille traitée. Ces réunions furent notamment l'opportunité de démontrer la diversité des leviers d'économies possibles.»

Dans un second temps, la ville d'Angers a demandé à Factea Sourcing de réaliser un diagnostic de la fonction achats. Une cartographie de l'ensemble des achats de la municipalité et du CCAS (Centre communal d'Action Sociale) a alors été établie, «ce qui a permis à la direction générale d'avoir une vision claire de ses achats», explique Thierry Hoffmann. Des entretiens ont également été menés au sein de la collectivité. A l'issue de cette démarche, Factea Sourcing a formulé des préconisations d'ordre organisationnel et proposé un plan de professionnalisation des achats sur une durée de trois ans.

Thierry Hoffmann, directeur de la commande publique, ville d'Angers

Nous avons décidé de recourir à un cabinet externe pour insuffler une dynamique de réduction des coûts.

Mot clés : ville |

D. C.